MUNICIPALITES A L’AUNE DES OPPOSITIONS SECULAIRES… !

      MUNICIPALITES A L’AUNE DES OPPOSITIONS SECULAIRES… ! 

                                                                              

     Symbole grandiose des démocraties avancées, une municipalité s’impose au fil des jours, comme une structure fondamentale de planification, de programmation, de gestion, et de développement des villes, conformément aux orientations d’une politique ambitieuse, mais réaliste et pragmatique. 

    Elle représente un maillon incontournable, d’un processus rigoureux  et éprouvé, de multiples actions d’une décentralisation intelligente, pensante, servant de socle fermement consolidé. 

     Il s’agit d’une véritable rampe de lancement des projets de mises à niveau-habilitations, réhabilitations, corrections, réaménagements, remodélisations… 

     Aucune opacité n’est tolérée, grâce à une vision claire, intégrant en ligne de compte, le critère essentiel de conditionnalité adaptatrice aux exigences d’un futur qui ne pardonne guère le moindre tâtonnement, la plus petite improvisation : tout est calculé, mesuré, authentifié, selon les règles de l’art et en toute transparence. 

     En ce sens, une municipalité incarne une harmonie citoyenne, entre un état  superviseur et garant, et une structure gestionnaire, de la chose publique. 

      Sur le plan des échanges, la communication circule, horizontalement et verticalement, avec une fluidité remarquable. Les discussions embrassent, en amont et en aval, les points de l’ordre du jour, dans une ambiance de sympathie, d’entente, de coopération engagée et  hautement responsable. 

     Dans la rue, on admire, on apprécie, on valorise les actions et les activités organisées par les services de la municipalité, la municipalité des citoyennes et des citoyens, dont la raison d’exister se confond heureusement,  avec les attentes, les vœux et les aspirations des populations, au centre de toutes les préoccupations, autour desquelles se suivent et se poursuivent des réalisations visibles, concrètes, observables, évaluables. 

    Certes, les personnels d’une municipalité n’appartiennent pas à un même groupe ou parti politique, mais ce qui les unit est plus important que tout le reste : ils n’oublient presque jamais que de la diversité jaillissent des étincelles puis des lumières qui éclairent les villes et les esprits. 

    Nous souhaiterions tant, que toutes les municipalités en Afrique, sans exception,  accèdent au rang magistral, des grandes municipalités du Continent, et de celles des grandes capitales du monde.  N’oublions pas, que l’image que se font les citoyens de leurs municipalités, reflète, dans une large mesure, celle que se font les citoyens de leurs pays. /. DE VIVE VOIX : Mohammed ESSAHLAOUI 

5 Réponses à “MUNICIPALITES A L’AUNE DES OPPOSITIONS SECULAIRES… !”

  1. county sales tax dit :

    Keep posting stuff like this i really like it

  2. BONSOIR, MERCI BCP POUR VOS APPRECIATONS ENCOURAGEANTES. ON N’EN FINIT PAS D’APPRENDRE.
    CORDIALEMENT THANK YOU V.M.
    Med ESSAHLAOUI

    Dernière publication sur En Parler-EN PARLER_DE VIVE VOIX : ! L’ECOLE N’APPREND PAS A ECRIRE, MEME SI ELLE Y CONTRIBUE !

  3. sam waiseghoby dit :

    pretty helpful material, overall I consider this is well worth a bookmark, thanks

  4. Lorriane Wlach dit :

    Hey there this is a fantastic post. I’m going to e-mail this to my pals. I came on this while exploring on aol I’ll be sure to come back. thanks for sharing.

  5. tab mcaally dit :

    I really liked your blog! It helped me alot…

Laisser un commentaire