LES PREPOSES DE LA BIEN-PENSANCE…!

                                                                                                 LES PREPOSES DE
LA BIEN-PENSANCE…. ! 

    Notre société est diversement composée. On a pris la sournoise habitude, de la qualifier de riche et d’enrichissante, sans tenter de temps à autre, d’interroger de telles caractéristiques qui se veulent fièrement fondamentales, chaque fois que nous sommes amenés à nous comparer à d’autres sociétés. 

Il en est de même pour des concepts qui envahissent notre société, laquelle s’offre docilement et généreusement, comme un carrefour d’échanges à sens malheureusement unique. 

Ainsi, bien avant 1974, nous entendions parler d’échanges linguistiques, culturels, pédagogiques, civilisationnels, pour enfoncer le clou, comme on dit. 

Notre société, prétend s’émanciper, dialoguer sans complexe, avec les autres, alors qu’elle éprouve déjà beaucoup de difficultés à se faire comprendre, à communiquer intra muros. 

L’autre, les autres, sont de chez nous, ils ne sont pas ailleurs, ils ne viennent pas d’ailleurs. ! C’est la communication interne, au sein de la société qui gagnerait à se débarrasser de tous les ambages : c’est entre Marocains qu’on ne se comprend pas facilement, surtout lorsqu’il s’agit de se mettre d’accord, sur un projet commun qui serait sensé engager la société toute entière. 

Dans la majorité des cas, ce sont les mêmes qui pensent, les mêmes qui s’expriment, les mêmes qui décident : où sont les autres ? Tous les autres ? 

C’est donc une minorité de Marocains  qui pensent à la place de la grande majorité silencieuse, passive. Nous aimons la facilité, les chemins les plus courts, nous préférons que cette minorité fasse ce que normalement  il nous incombe de faire. 

Notre société gère ses affaires avec un minimum d’efforts, grâce à la bien- pensance d’une catégorie de  personnes compétentes, qui aiment joindre l’acte à la pensée, contrairement à ceux qui se contentent de penser, ou à ceux qui se contentent d’agir. 

Faisons une fois pour toutes des mises aux points régulateurs : Est-ce que tous les Marocain(e) pensent bien ? Travaillent bien ? 

Réfléchissent  bien ? Communiquent bien ? Aiment bien leur pays ?  S’occupent bien de leur famille ? Vivent bien ?………… ?……… ?……… ?./. DE VIVE VOIX : Mohammed ESSAHLAOUI 

Laisser un commentaire