MAROC : A PROPOS DE L’EMISSION HIWAR… !

                MAROC : A PROPOS DE L’EMISSION HIWAR… ! 

     Dans un article intitulé : « que cherche
la T.V.M. à réaliser avec des émissions… ? », nous avions focalisé toute notre attention d’observateur indépendant, mais intéressé, sur les techniques d’animation de l’illustre professionnel  Elmostafa  ALAOUI, essentiellement lors de l’émission si controversée «  Hiwar ». 

En dépit du grand intérêt que les citoyens accordent à de tels échanges télévisés, et compte tenu du rôle qu’ils sont censés jouer dans la consolidation des pratiques démocratiques, il  nous a semblé important d’attirer  l’attention du principal animateur sur la nécessité impérieuse d’en diversifier les modalités , d’une part pour éviter de tomber dans des stéréotypes, et d’autre part pour encourager l’intégration des débats contradictoires, en l’occurrence des face à face. 

Cette fois-ci, toujours en tant que citoyen intéressé et concerné, qu’il nous soit permis de faire part d’un certain nombre de remarques, à notre avis, constructives : 

-1-La gestion du temps imparti aux différentes prises de parole, gagnerait beaucoup à être rigoureusement maîtrisée,  afin de faire respecter le minutage des interventions, aussi succinctes soient-elles, de la manière la plus intransigeante possible. Il y va du principe fondamental de l’égalité des chances. 

-2-La nécessité absolue de faire des synthèses, des récapitulations, des mises au point pour permettre à l’assistance et aux téléspectateurs intéressés, de suivre activement les péripéties de l’émission. 

-3-Peut-être serait-il pertinent de distribuer un questionnaire d’appréciations que le staff de l’émission pourrait exploiter ultérieurement à des fins mélioratives de l’émission. 

-4-Nous estimons, aussi, que les Marocaines et les Marocains sont suffisamment mûrs pour mériter des débats contradictoires, profonds, et incisifs, d’autant plus que la conjoncture sociopolitique marocaine actuelle, s’y prête dans une mesure indéniable. 

-5-Nous croyons enfin que l’intitulé de l’émission « Hiwar » devrait être davantage compatible avec les exigences de véritables dialogues entre différents acteurs d’appartenances politiques différentes, et même divergentes. 

Tout en souhaitant plein succès à l’émission télévisée  «  Hiwar », nous formulons des vœux sincères de longévité agissante, lui permettant d’accompagner les efforts des citoyennes et des citoyens marocains pour développer des pratiques démocratiques saines, nobles, jamais superficielles , en rupture audacieuses avec des pratiques dépassées./. DE VIVE VOIX : Mohammed ESSAHLAOUI 

Laisser un commentaire