L’ISLAM RADICAL : DU LEURRE SPIRITUEL…

                                     L’ISLAM  RADICAL : DU LEURRE SPIRITUEL                                    A L’ESCROQUERIE ECONOMIQUE DES USA…! 

   Depuis les événements  du 11 septembre 2001, les USA  n’ont cessé de diaboliser ce qu’ils appellent ouvertement « les forces du mal  » qui, selon eux, incarneraient un Islam radical, intégriste, extrémiste, borné, obscurantiste, et la liste des qualificatifs dépréciatifs ne fait que s’allonger de jour en jour, au vu et au su de tous les habitants de la planète. 

Comme par hasard, ils n’ont pas trouvé mieux, le lendemain, que d’accuser des éléments d’Al-Qaïda implantés en Afghanistan, symbole, prétendent-il, de  tous les maux qui rongent l’humanité toute entière. 

La sentence avait dépassé l’inimaginable : désormais, la théorie/ concept de « terrorisme aveugle » circulait sur toutes les lèvres. Il leur fallait profiter des premières occasions qui se présentaient, à leurs yeux, utiliser le prétexte diaboliquement inventé par leurs stratèges militaires, la lutte contre le terrorisme religieux de l’Islam radical ayant comme bases matérielles toutes les grandes mosquées, traditionnellement réservées au tafsir de la spiritualité de l’Islam, et de ses préceptes fondamentaux, énoncés  en premier, par le prophète Sidna Mohammad (alayhi salat wa salam). 

L’escroquerie du siècle fut ainsi inventée et instrumentalisée par de gigantesques multinationales appuyées par  les superpuissances occidentales, naïvement ou démagogique ment soutenues par  des Etats arabo-musulmans de la région, qui eux aussi avaient des comptes à régler avec un Islam qui parvenait, à les déranger sérieusement, à conquérir des cœurs et des esprits hermétiquement cloisonnés et cadenassés. 

Le prétexte de l’Islam radical aura servi diaboliquement et machiavéliquement de couverture stratégique, pour tromper le conseil de sécurité et la communauté internationale, dans son ensemble. 

Les puissances occidentales, et à leur tête les USA , avaient profité des effets et des conséquences de l’attaque des tours jumelles, pour se précipiter sur une telle aubaine (inattendue ou préfabriquée ?) dans le but cupide de sécuriser l’ensemble des passages de la région, et ce faisant, pour contrôler, garantir, et imposer leur suprématie sur les différentes routes d’approvisionnement en matière de fabuleuses ressources naturelles, de la frontière avec
la Chine, jusqu’au Maghreb. 

Ainsi la théorie de l’Islam radical, sous la fervente et fébrile impulsion des USA, a  fait son chemin de diversion, de leurre intello-spirituel, pour  couvrir la réalisation d’énormes intérêts économiques et stratégiques, au moyen de la plus grande escroquerie du siècle. !./. 

DE VIVE VOIX : Mohamed ESSAHLAOUI  

Laisser un commentaire