ISRAËL IMPOSE SA STRATEGIE DE DIABOLISATEUR

                      ISRAËL IMPOSE  SA STRATEGIE DE DIABOLISATEUR

 

      Depuis plus d’une soixantaine d’années, Israël ne cesse de se victimiser par tous les moyens dont il dispose. Il parvient à convaincre, en plus des Etats protecteurs, d’autres qui, soit par hypocrisie séculaire, préfèrent se ranger du côté  de l’oppresseur, soit par lâcheté ou par veulerie caractérisées, afin de sauvegarder leurs intérêts cupides et contribuer inconditionnellement à sauvegarder ceux des grandes puissances.

 

Cette carte lui a toujours réussi, d’autant plus qu’il s’active parallèlement à acquérir et à développer ses armements avec les moyens les plus sophistiqués. L’astuce qui prévaut toujours consiste à renforcer ses capacités de défense tout en se procurant des possibilités offensives très modernes.

 

De ce fait, il cherche régulièrement à persuader certains récalcitrants parmi  une opinion publique internationale effroyablement étriquée et effritée, et aussi dissuader d’autres de toute velléité de menace sérieuse.

 

Ce n’est un secret pour personne qu’Israël possède la bombe atomique capable de raser et d’effacer de la planète un pays comme l’Iran en quelques fractions de seconde ; il appelle de telles interventions des frappes décisives.

 

Tout cela pourrait se passer au vu  et au su de tous les Etats arabes, je dis bien tous, sans exception. Ces derniers sont souvent occupés et préoccupés par leurs problèmes intérieurs et neutralisés par la propagande de victimisation israélienne qui tend à isoler les objectifs ciblés comme l’Iran, le Hezbollah libanais, ainsi quela Syrieou ce qu’il en reste.

 

Contre ces cibles, la phase d’usure impitoyable et soutenue suit  son cours le plus normalement du monde, grâce en grande partie à une propagande savamment et diaboliquement orchestrée visant la diabolisation extrême des ennemis jurés de l’Etat hébreu :

-L’Iran chiite et le Hezbollah sont déjà suffisamment diabolisés par les Etats arabo-musulmans qui se livrent systématiquement et sciemment à des attaques verbales de persécutions sectaires, des plus féroces, au sein même des opinions publiques intérieures.

-La Syrie, elle, traverse une crise intérieure qui menace même les racines profondes de son peuple. Le processus de diabolisation qui lui est réservé, suffit amplement à lui seul, pour l’isoler et l’étouffer définitivement et irrémédiablement (avis aux amateurs) !

 

Quant à la bande de Ghazza, la véritable victime d’Israël, de ses protecteurs, et de ses complices, on lui a coupé les ailes, malgré ses blessures profondes. Israël avec ses protecteurs et ses complices persistent et signent son acte de diabolisation en attendant  son  asphyxie clinique.

 

Israël crie donc sur tous les toits des Etats arabo-musulmans qu’il se sent perpétuellement, dangereusement et sérieusement menacé ; il y va même prétend-il de son existence partout, dans ce monde.

 

Les observateurs internationaux s’attendent, dans les prochains jours, ou dans les toutes prochaines semaines, à  ce que Israël traduise ses penchants pour le jeu de rôle de victime, que seul lui maîtrise parfaitement, par des actes incontrôlés et singulièrement irresponsables.

 

L’Histoire de l’Humanité, relatera aux générations futures, comme à chaque fois qu’il est question de la stabilité et de la sécurité d’Israël, que l’entité sioniste est toujours prête à exterminer ses ennemis au tout dernier bébé, surtout du fait qu’elle parvient depuis 1945 à tromper le monde entier en diabolisant les peuples trahis et affaiblis par la force des choses, jusqu’à nouvel ordre, et en se victimisation, elle qui occupe la mosquée Elqods et qui étrangle sauvagement, et sans remords, les enfants innocents de Ghazza et de tous les territoires palestiniens occupés./.

DE VIVE VOIX : Mohammed Essahlaoui

 

 

 

Laisser un commentaire