QUE REPRESENTE LA FRANCE POUR LES PAYS

                   QUE REPRESENTE LA FRANCE POUR LES PAYS

                                      MAGHREBINS EX COLONISES ?

                                                                   (4ième Partie)

      La Mauritanie a connu durant son histoire contemporaine, ou plus exactement récente, une multitude de malheurs qui font de cet  immense pays, l’un des plus désertiques de la région, le plus déshérités où une sécheresse impitoyable sévit presque tout le long de l’année.

 

 

Mais, il faut préciser que ce pays vaste, situé en plein Sahel est doté d’un sous sol extrêmement riche en minerais précieux de toutes sortes qui font dela Mauritanieun Etat sur convoité par des puissances étrangères, et sillonné par des bandes surarmées, incontrôlables, et indomptables.

 

C’est aussi et surtout un territoire constamment visé par des multinationales qui s’intéressent avec  grande gourmandise l’exploitation de son sous sol aux richesses inestimables.

 

Autant de raisons accentuent le  plus souvent son  instabilité politique, sociale, tribale. Ainsi, la grande majorité de ses gouvernants t finissent toujours sous les bottes de putschistes manipulés de l’intérieur et le plus souvent de l’extérieur.

 

La grande puissance coloniale, qu’est la France, surveille de très prés les plus petits remous, chaque mouvement  de troupes, sinon chaque désaccord qui éclate au sein de l’équipe dirigeante. Ne  parlons pas des voisins immédiats qui n’hésitent pas un instant, à conclure des accords  d’ingérence  dans les affaires  intérieures avec certains courants tribaux, politiques, religieux, sectaires.

 

En somme, le constat est là : toute équipe gouvernante qui ne s’entoure pas d’hommes de mains, ou  qui montre des signes de faiblesses, de vulnérabilité, d’isolement,   peut s’attendre du jour au lendemain à  connaître le même sort que ses prédécesseurs.

 

Tout dernièrement, le président  Mohammed ould Abdelaziz, ayant accédé au pouvoir au moyen d’un coup de force militaire, vit en quarantaine, à cause  des manigances perpétrées par ses nombreux adversaires qui ne sont autres que des politiques, des tombeurs de têtes.

 

Ses jours à la tête du pouvoir sont bel et bien  comptés de la part de la jeunesse révolutionnaire qui lui demande de « dégager », à l’instar de Kadhafi et d’autres. Elle veut son propre printemps arabe commela Libye.

 

Les dirigeants actuels dela Mauritaniese voient abandonnés par tous. Ses voisins  ont déjà d’autres chats à fouetter, comme dirait l’autre. Sarkozy n’est plu là. Et même si c’était le cas, il n’aurait pas accepté de se mouiller « les fesses » dans les sables mouvants du grand Sahara, en plein printemps arabe, déclenché par la jeunesse révolutionnaire mauritanienne (la J.R.M.)  qui demande, ni plus ni moins à, Ould Abdelaziz de «  dégager », sans plier bagages, une fois pour toutes.

 

Finis les temps oùla Francesoutenait le Chefs de régimes dictateurs sans contreparties.La Mauritaniede Ould Abdelaziz ne vit plus au temps des secours matériel, logistique, militaire qu’elle recevait « inconditionnellement » dela France.Désormais, des conditions  n’interférant en rien avec ses valeurs de défense des Droits de l’Homme, sont clairement posées de vive voix sur la table de négociations rudes et âpres, dans tous les domaines. /.

DE VIVE VOIX : Mohammed Essahlaoui

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire